Somniloquie : Définition, cause, effet

Somniloquie : Définition, cause, effet

Êtes-vous implacable sur la somniloquie ? Un trouble du sommeil largement répandu mais, fort heureusement, bénin. Vous en avez peut être déjà entendu parler si vous n’êtes pas directement concernés. Ou encore, un membre de votre famille n’a pas été épargné par ce qu’on appelle plus couramment le fait de parler dans son sommeil. Voici notre enquête sur la somniloquie, ses causes et ses symptômes.

Vous avez tout essayé ?

Essayez ce tube révolutionnaire et respirez ! Des milliers de Français l'ont adoptés pourquoi pas vous ?

Dispositif médical contre le ronflement, consultez votre ORL.

DÉCOUVRIR

Somniloquie : définition de ce trouble universel

Vous ne connaissez peut être pas ce trouble du sommeil sous son nom médical, mais lorsqu’on vous dit parler en dormant, c’est tout de suite plus parlant. La somniloquie est un trouble du sommeil à part entière qui se distingue du somnambulisme. Dans le premier cas, la personne touchée ne se met pas en danger car le fait de parler en dormant implique, comme son nom l’indique, que le sommeil n’en est pas perturbé. Au contraire, le somnambulisme cible une personne qui est active, se lève, bouge et peut dans certains cas se mettre réellement en danger. Une personne atteinte de somniloquie émet des paroles en dormant, allant des chuchotements aux cris, sans oublier les pleurs. Les phrases divulguées sont pour la plupart du temps incompréhensibles. Bien que gênant pour le dormeur, qui peut se retrouver face à des révélations délicates, ce trouble l’est surtout pour la personne qui partage son lit. Il n’est pourtant pas assimilé à une maladie. La somniloquie reste un aspect peu étudié de la famille des troubles du sommeil en raison des rares souffrances qu’elle entraîne.

somniloquie effet

Mais à quoi est-elle due ?

Vous êtes tenté de penser que les personnes souffrantes de somnambulisme sont automatiquement touchées par la somniloquie, n’est-ce pas ?

Cependant, ce n’est pas une affirmation constamment valable. De nombreuses personnes présentent les symptômes de la somniloquie tout en souffrant de somnambulisme, mais il ne s’agit pas d’une généralité. En outre, les somniloques exclusifs sont rares (1,5% de la population) et sont peu à consulter. Généralement, la somniloquie se manifeste de manière épisodique et non chronique. Ce trouble du sommeil met en cause une fatigue éprouvante, matérialisée par un manque de sommeil, une grande quantité de stress accumulée ou encore une maladie avec la présence de fièvre. Également, un tel trouble peut être dû à la prise de médicaments entraînants des comportements psychotiques ou à la consommation d’alcool et de drogues. La somniloquie est étroitement liée à la psychologie étant donné ses causes. Un mal-être psychique est plus enclin à favoriser l’apparition d’un tel trouble. Contrairement à la croyance populaire, une personne qui parle dans son sommeil n’est pas forcément une personne qui dort mal. La plupart des patients atteints de somniloquie ne se souviennent même pas de ce qu’ils ont raconté. Attention, si vous avez des choses à cacher, la somniloquie est l’ennemie jurée des secrets !

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Et recevez tous les mois :

✔ Les derniers articles du blog

✔ Nos réductions exceptionnelles en avant première

La somniloquie : effets et conséquences

Sachant que nous sommes presque égaux face à la somniloquie : 75% de la gente féminine et 71% des hommes en sont touchés, vous avez le droit d’être agacé si votre conjoint(e) présente des signes de cette altération du sommeil. N’étant pas considérée comme une maladie à part entière, la somniloquie peut tout de même créer des tensions dans votre couple. Les coupables ?

La divulgation de secrets ou encore une majorité de paroles vulgaires voire déstabilisantes. Les somniloques formulent le plus souvent des reproches et des injures qui ciblent leur travail. Prenez donc garde si vous êtes trop surmené au boulot, vous avez plus de chances d’être grincheux dans votre sommeil ! Ainsi, si vous souffrez de somniloquie adulte, vous n’avez pas le plus mauvais rôle. Pensez aux oreilles qui doivent supporter vos bavardages nocturnes…

somniloquie effet

Quand faut-il s’inquiéter ?

Alors, la somniloquie a-t-elle une solution ? Malheureusement, non. Comme nous l’avons précisé, la somniloquie n’est pas grave en soi mais seulement désagréable.

De ce fait, elle ne présente aucun remède ou traitement en dehors de la patience. Le plus souvent, ce trouble apparaît chez les jeunes enfants et disparaît avec les années. Sachez que la moitié des enfants parlent en dormant. Vous devez commencer à vous inquiéter seulement si vous présentez d’autres symptômes de troubles du sommeil associés à la somniloquie.

Par exemple, somnambulisme et somniloquie ne font pas bon ménage, autant que somniloquie et bruxisme. Ce dernier englobe le fait de grincer des dents en dormant. Vous imaginez, parler en dormant et en prime, grincer des dents ? Votre voisin de lit devra faire preuve d’une patience d’enfer. Alors, si votre somniloquie s’accompagne d’un autre TCSP (Trouble du Comportement en Sommeil Paradoxal), vous devez consulter un professionnel de la santé. Vous l’avez compris, le trouble du sommeil désigné par la somniloquie est sans danger. Parler en dormant est désagréable et dérangeant pour les personnes avoisinantes. La personne touchée par ce trouble n’altère pas la qualité de son sommeil pour autant. Les enfants comme les adultes peuvent être touchés par la somniloquie. Si vous faites partie de la minorité de personnes touchées de manière chronique par cette altération du sommeil, vous devez vous armer de patience.

Cherchez le problème à sa source, le plus souvent psychologique, pour le résoudre. Si vous soupçonnez une overdose de stress, tentez des méthodes de relaxation avant de dormir qui feront office de rituel du sommeil. Pour aller plus loin, pourquoi ne pas essayer l’auto hypnose pour vous donner toutes les chances de bénéficier d’un sommeil profond et réparateur ?

Restez informé

Découvrez naśtent™

naśtent™ est une orthèse discrète qui s'insère par le nez et dont l'extrémité atteint le voile du palais. Il permet de maintenir une respiration régulière empêchant l'obstruction des voies respiratoires à l'origine de réveils fréquents, d'apnées du sommeil et de ronflements.

Arrêtez de ronfler

naśtent™ est la nouvelle génération de dispositifs médicaux pour arrêter de ronfler.

Prix : 25.00€

Pour quoi débuter avec le starter-kit ?

Starter kit a été conçu pour vous arrêter rapidement de ronfler et vous habituer progressivement à nastent™. Disponible en deux versions (pour narine droite et pour narine gauche), il vous servira à identifier le nastent™ classic adapté à votre morphologie pour en finir avec les ronflements et réduire les apnées du sommeil.

Achetez votre starter-kit

Déterminez votre meilleure narine

Choisir son côté

Starter kit narine gauche
Starter kit narine droite
Cliquez sur ce lien pour essayer les 2 et profiter de la livraison gratuite

Partagez cet article

%3Cp%3EChoisissez+le+Starter+kit+correspondant+%26agrave%3B+la+narine+avec+laquelle+vous+respirez+le+mieux%3C%2Fp%3E

Choisissez le Starter kit correspondant à la narine avec laquelle vous respirez le mieux