Masques PPC: pour qui ? pour quoi? Comment choisir?

Masques PPC: pour qui ? pour quoi? Comment choisir?

Le masque PPC est un appareil à ventilation en pression continue. Cet appareil permet de lutter contre certains troubles respiratoires. La PPC est majoritairement utilisée chez les sujets souffrants d’apnée du sommeil. le masque a pour but de maintenir ouvertes les voies aériennes supérieures. Il s’agit de projeter de l’air sous pression dans les voies respiratoires.

Vous avez tout essayé ?

Essayez ce tube révolutionnaire et respirez ! Des milliers de Français l'ont adoptés pourquoi pas vous ?

Dispositif médical contre le ronflement, consultez votre ORL.

DÉCOUVRIR

Cet appareil a plusieurs vocations. La première comme nous l’avons dit est de pallier à certains troubles du sommeil et particulièrement l’apnée du sommeil. La seconde vocation est de lutter contre les ronflements et certains risques cardio-vasculaires. Enfin, cet appareil permet de retrouver petit à petit un sommeil réparateur et donc de gagner en qualité de vie. il peut présenter un certain nombre de désagréments.

Masque PPC

Encombrant et jugé bruyant par une partie de ses utilisateurs, il provoque régulièrement des effets secondaires telles que des irritations ou réactions cutanées au niveau des points d’appui du masque. Il est également à souligner que certaines personnes souffrant de claustrophobie peuvent avoir du mal à porter le masque durant la nuit.

Le choix du masque PPC est donc primordial puisqu’en découle d’une part le confort du patient et d’autre part l’efficacité du traitement.

Masque PPC: Indication

L’utilisation d’un masque PPC (pression positive continue) est un dispositif médical. Il impose au préalable d’avoir consulté un médecin. Un examen de polysomnographie sera en mesure de détecter l’utilité de ce traitement. L’examen de polysomnographie permet d’enregistrer durant le sommeil plusieurs variables physiologiques: le rythme cardiaque, le rythme respiratoire, les mouvements… De plus un suivi médical sera nécessaire pendant toute la durée de l’utilisation de votre appareil PPC. Ce suivi permettra d’observer une bonne tolérance du traitement et son efficacité. 

Masque PPC allergie

L’apnée du sommeil se manifeste par des diminutions ou arrêts de la respiration sur un laps de temps supérieur à 10 secondes durant le sommeil. On parle également d’obstruction des voies aériennes. L’apnée du sommeil touche en France 1,5 millions de personnes.

Les symptômes de l’apnée du sommeil sont variés. On peut citer des ronflements, des céphalées et une grande fatigue. Le diagnostic d’apnée du sommeil sera posé après un examen polysomnographique.

Le patient devra avant toute utilisation avoir obtenu des recommandations quant au mécanisme de la machine. Pour être efficace ce traitement implique une utilisation du masque PPC durant au moins 5 à 6 heures par nuit.

L’utilisation d’un appareil PPC sera remboursée à hauteur de 65% par la sécurité sociale dans le cadre d’apnée jugée sévère (30 arrêts respiratoires par heure). Cet appareil sera également recommandé en cas d’apnée moins sévère ayant néanmoins des retentissements sur la vigilance du sujet.

Masque PPC : différents types de masques

Le choix du masque PPC est très important car en dépend une bonne utilisation de l’appareil. Peu importe le choix de votre machine à pression positive continue, celle-ci sera reliée à une interface composée d’un tuyau et d’un masque.

Le type de masque PPC n’est pas anodin car il doit s’adapter à la morphologie du patient. Aussi, il existe différents modèles de masques et différentes tailles. Le masque est maintenu par un harnais. Il est indispensable qu’il n’y ait aucune fuite.

Masque PPC sans silicone

Comment choisir son masque ?

Le premier conseil est de demander au fournisseur une période d’essai. Il est important de faire quelques nuits avec le masque pour vraiment juger de son confort. Il faut également choisir un masque adapté à sa morphologie.

Il existe différents type de masques PPC qui seront suggérés selon le profil du patient. Un masque facial sera prescrit lorsque le patient respire par la bouche. En cas de claustrophobie du patient, il lui sera recommandé l’utilisation d’un masque à coussin nasal. Enfin si vous trouvez cela inconfortable d’avoir un élément dans le nez, vous pourrez toujours utiliser un masque nasal.

Des études ont été menées en France afin d’observer l’impact du choix du masque sur l’efficacité du traitement par PPC. Les résultats de cette étude sont éloquents puisqu’ils mettent en exergue que le choix initial du masque a une grande influence sur l’acceptation du traitement.

Masque PPC: Efficacité et effets indésirables

INSCRIVEZ-VOUS A LA NEWSLETTER

Et recevez tous les mois :

✔ Les derniers articles du blog

✔ Nos réductions exceptionnelles en avant première

L’appareil à pression continue positive est-il efficace?

En 2016 a été menée une étude présentée au congrès européen de cardiologie qui avait pour but de déterminer l'efficacité de l’utilisation de l’appareil PPC. Cette étude a mis en avant que la majorité des patients ne portant le masque que trois heures par nuit ne constatent que très peu d’amélioration sur leur trouble et sur leur qualité de sommeil. En revanche, les patients portant leur masque une heure de plus ( donc 4 heures) notent les bénéfices du traitement. Plus largement cette étude énonce que les patients observent une réduction de leur ronflement et une diminution des épisodes de somnolence. En conclusion il est recommandé de porter le masque le plus longtemps possible durant la nuit pour plus d’efficacité.

Masque PPC narine

Grand nombre d’utilisateurs de Masques PPC se plaignent d’effets indésirables. Nous allons tenter de présenter ici l’essentiel des effets rencontrés et pourquoi pas de donner des astuces pour vivre au mieux ses nuits avec le masque PPC. Les effets indésirables fréquents sont les suivants: sensation de claustrophobie, irritations, sécheresse buccale, gêne occasionnée par le bruit et rhinite.

Pour la sensation de claustrophobie nous vous conseillons d’utiliser un masque nasal qui vous conviendra mieux. S’agissant des irritations, il est en premier lieu conseiller de tester un autre masque. Si cela n’y change rien, veillez à desserrer le harnais et à modifier les points d’appui. La sécheresse buccale peut être quant à elle aisément évitée par un humidificateur ou plus simplement en utilisant un masque facial plutôt que buccal.

Afin d’avoir le meilleur usage de votre masque,nous vous conseillons vivement de l’entretenir correctement. Il est donc recommandé de nettoyer votre masque après utilisation. De plus, il est conseillé de protéger le masque durant la journée dans un linge propre afin d’éviter toute infection.

Restez informé

Découvrez naśtent™

naśtent™ est une orthèse discrète qui s'insère par le nez et dont l'extrémité atteint le voile du palais. Il permet de maintenir une respiration régulière empêchant l'obstruction des voies respiratoires à l'origine de réveils fréquents, d'apnées du sommeil et de ronflements.

Arrêtez de ronfler

naśtent™ est la nouvelle génération de dispositifs médicaux pour arrêter de ronfler.

Prix : 25.00€

Pour quoi débuter avec le starter-kit ?

Starter kit a été conçu pour vous arrêter rapidement de ronfler et vous habituer progressivement à nastent™. Disponible en deux versions (pour narine droite et pour narine gauche), il vous servira à identifier le nastent™ classic adapté à votre morphologie pour en finir avec les ronflements et réduire les apnées du sommeil.

Achetez votre starter-kit

Déterminez votre meilleure narine

Choisir son côté

Starter kit narine gauche
Starter kit narine droite
Cliquez sur ce lien pour essayer les 2 et profiter de la livraison gratuite

Partagez cet article

%3Cp%3EChoisissez+le+Starter+kit+correspondant+%26agrave%3B+la+narine+avec+laquelle+vous+respirez+le+mieux%3C%2Fp%3E

Choisissez le Starter kit correspondant à la narine avec laquelle vous respirez le mieux