Plus d’un million de personnes sont diagnostiquées pour une apnée du sommeil en France. Nombreux se posent des questions en cette période de crise sanitaire liée au Covid-19.

Sommaire

  1. Le syndrome de l'apnée du sommeil représente-t-il un facteur de risque d’infection au Covid-19 ?
  2. Mes troubles de sommeil s’accentuent pendant cette période de crise sanitaire
  3. dois-je m'en inquiéter ?
  4. Puis-je poursuivre mon traitement par pression positive continue (PPC) durant l'épidémie du Covid-19 ?
Covid-19 et apnées du sommeil

L'apnée du sommeil (SAS) est actuellement diagnostiquée chez plus d’un million de personnes en France. Selon plusieurs estimations, ce trouble involontaire de la respiration toucherait en réalité plus de cinq millions de Français. En cette période de crise sanitaire, un grand nombre de personnes souffrant d'apnée du sommeil se posent beaucoup de questions. D’abord sur les risques encourus de développer une forme sévère du Covid-19 suite à des complications liées au SAS.  Une autre question récurrente concerne la poursuite du traitement par pression positive continue (PPC). Nastent vous apporte des éléments de réponse à toutes vos interrogations.

Le syndrome de l'apnée du sommeil représente-t-il un facteur de risque d’infection au Covid-19 ?

À ce jour, aucun élément n’indique une quelconque corrélation entre l'apnée du sommeil et l’infection au Covid-19. Selon les scientifiques, les personnes souffrant du SAS ne représentent pas une population à risque face au Coronavirus. Cependant, les apnéiques sont souvent des personnes en surpoids et obèses.

De plus, l'apnée du sommeil est dans la plupart des cas accompagnée de différentes pathologies comme des troubles cardio-vasculaires, d’hypertension artérielle et de diabète. Ces maladies souvent associées à l'apnée du sommeil, représentent quant à elles des facteurs de risque importants.

Mes troubles de sommeil s’accentuent pendant cette période de crise sanitaire, dois-je m'en inquiéter ?

Des études ont été menées pendant la période du confinement par différents organismes de santé. Des personnes souffrant d'apnée du sommeil ont été suivies. Sur la base des réponses que celles-ci ont apportées aux questions que les chercheurs leur ont posées, il est maintenant possible de déterminer l'impact du Covid-19 et du confinement sur la qualité du sommeil chez les apnéiques.

Les résultats montrent l’existence d'une aggravation légère des troubles du sommeil et de l'apnée du sommeil. Toutefois, il est à noter que ces modifications ne résultent pas directement du Coronavirus mais d’une augmentation de stress et d’angoisse pendant cette période d’incertitude.

Puis-je poursuivre mon traitement par pression positive continue (PPC) durant l'épidémie du Covid-19 ?

Oui, le traitement par PPC doit continuer. Aucune contre-indication n’a été indiquée pour le traitement par pression positive continue. En revanche, la PPC est un facteur de risque pour toute infection. En effet, les tubes, masques et réservoirs de l’appareil sont des environnements propices à la multiplication de pathogènes.

Par manque d'hygiène, les différents conduits d’air représentent un risque de contamination durant la nuit lorsque vous utilisez votre appareil. Il est donc particulièrement crucial en cette période d'épidémie de mettre l’accent sur l'hygiène de votre PPC et de bien nettoyer tous les constituants.

Pour une hygiène optimale, suivez les recommandations du prestataire de soin à domicile. En cas de contamination, il est impératif de faire appel à votre médecin traitant qui vous conseillera sur la poursuite de votre traitement. Il vous guidera aussi sur les démarches à suivre pour prémunir votre entourage d’une potentielle contamination.

En conclusion, durant cette période de Covid-19, la meilleure chose à faire est de poursuivre normalement votre traitement et vos habitudes d’utilisation. Il faut continuer la PPC tout en respectant scrupuleusement le bon entretien de votre appareil. En cas d'aggravation de vos symptômes, n'hésitez pas à consulter votre médecin.

En savoir plus :

 

Découvrez le starter kit
Acheter

S'abonner à Nastent

%3Cp%3EChoisissez+le+Starter+kit+correspondant+%26agrave%3B+la+narine+avec+laquelle+vous+respirez+le+mieux%3C%2Fp%3E

Choisissez le Starter kit correspondant à la narine avec laquelle vous respirez le mieux