Induisant une fatigue extrême en journée, et accompagnée d’épisodes de somnolences, l’apnée du sommeil peut aussi conduire à un épuisement du cœur et du cerveau du fait de la privation d’oxygène. Il devient donc impératif de guérir de l’apnée du sommeil.

Sommaire

  1. Comprendre l’apnée du sommeil pour mieux la traiter
  2. Guérir de l’apnée du sommeil
Comment guérir de l’apnée du sommeil ?

De par sa nature même, l’apnée du sommeil comporte un paradoxe apparent : cette pathologie fatigue de plus en plus alors que l’on tente de dormir. Il s’agit là sans nul doute, le coeur de la frustration de ceux qui en souffrent. Cette frustration est d’autant plus vivace que l’apnée du sommeil n’est pas facilement détectable. Ce sont en général des signaux périphériques qui alertent celui qui en est atteint ou ses proches.


Ces apnées du sommeil peuvent durer entre dix et trente secondes, et peuvent avoir des conséquences particulièrement néfastes, aussi bien dans la vie quotidienne que pour l’état de santé général de la personne souffrant de ces pauses inopinées de la respiration.


Comprendre l’apnée du sommeil pour mieux la traiter

Si dans quelques cas, les apnées du sommeil trouvent leur origine dans une déviation de la cloison nasale et au niveau des sinus, la grande majorité a pour source l’obstruction des voies respiratoires dans le pharynx. Un affaissement du voile du palais, de la luette et de la langue va, pendant le sommeil et en position allongée dorsale, bloquer les voies respiratoires. Deux conséquences à ce phénomène : l’apparition d’un ronflement et des épisodes réguliers d’apnée du sommeil.


Plusieurs causes à cette obstruction existent. Tout d’abord, le surpoids qui, en gainant le coup de cellules graisseuses, va réduire le passage de l’air. L’excès de tissus adipeux est prépondérant chez les hommes à partir de l’âge de 50 ans, et il est donc nécessaire d’accroître la surveillance de l’apnée du sommeil.

D’autres facteurs entrent en jeu. Ainsi la consommation d’alcool ou de somnifères peut avoir un effet négatif. Ces produits ont tendance à faire perdre leur tonicité aux tissus musculaires et donc aggraver les conditions d’obstruction.


Il faut également noter une autre forme d’apnée du sommeil : l’apnée centrale du sommeil. Cette pathologie n’est pas le résultat d’une obstruction, mais provient d’un problème dans le système nerveux. L’information d’inspiration et d’expiration n’est pas transmise correctement au reste du corps.


Guérir de l’apnée du sommeil

Apporter un traitement efficace à l’apnée du sommeil peut s’avérer parfois un peu long. Il peut être nécessaire d’effectuer plusieurs essais de solutions différentes avant de trouver la bonne.

apnee du sommeil


La première façon de soigner son apnée du sommeil est en modifiant son hygiène de vie. La perte de poids reste la manière la plus efficace de réduire les risques d’apnée du sommeil. En éliminant le gras qui s’accumule autour du cou, on permet de dégager le passage de l’air.

Cependant, si la perte de poids n’est pas concluante ou assez rapide, il faut se tourner vers d’autres options.

L’utilisation d’une orthèse mandibulaire, qui avance la position de la mâchoire inférieure pendant la nuit, est une solution populaire. En poussant en avant la partie inférieure du visage, on dégage un passage afin que l’air ne soit pas bloqué.

Il est également possible d’utiliser des appareils de ventilation à pression positive qui vont pousser l’air dans les poumons. Cependant, ces appareillages imposants ne sont pas systématiquement bien tolérés.

Autre possibilité, sans doute la plus radicale, le passage par la chirurgie. En supprimant par le bistouri une partie du palais et la luette, on réduit les probabilités d’affaissement. Néanmoins, il faut noter que l’opération n’est pas un succès systématique.


L’apnée du sommeil se produisant généralement alors que le dormeur se trouve en position dorsale, il existe tout un ensemble de solutions afin de modifier cela. Des t-shirts adaptés ou des oreillers ont été conçus afin d’inciter le dormeur à se mettre sur le côté lors de son sommeil.


On constate ainsi que les solutions ne manquent pas. Seul Nastent fournit une réponse globale au problème de l’apnée du sommeil. Sans chirurgie et sans modifier son comportement durant la nuit, Nastent permet de faire circuler l’air librement depuis les narines vers le fond de la gorge.
%3Cp%3EChoisissez+le+Starter+kit+correspondant+%26agrave%3B+la+narine+avec+laquelle+vous+respirez+le+mieux%3C%2Fp%3E

Choisissez le Starter kit correspondant à la narine avec laquelle vous respirez le mieux